Qu’est-ce que la sensibilité parentale?

La sensibilité parentale est un élément primordial des comportements des parents.
La sensibilité parentale est un élément primordial des comportements des parents.

Selon la recherche en psychologie et les psychologues, la sensibilité parentale est un élément primordial chez les parents. En effet, la sensibilité des parents permet l’établissement d’une relation de qualité entre l’enfant et le parent. Ainsi, beaucoup de psychologues et de chercheurs invitent les parents à développer leur sensibilité envers leur enfant. Cet article décrit ce qu’est la sensibilité parentale et fournit des trucs aux parents pour être plus sensible envers leur enfant.

Les éléments clés de la sensibilité parentale

Les bébés et les enfants ont besoin de leur parent pour bien des raisons. Ils peuvent avoir faim, avoir besoin qu’on leur change leur couche ou avoir peur de quelque chose, pour ne nommer que quelques exemples. Lorsqu’un enfant envoie un signal à son parent pour indiquer un besoin quelconque, tous les parents ne réagissent pas nécessairement de la même façon.

Face aux signaux de son enfant, on dit qu’un parent est sensible s’il répond aux 4 conditions suivantes :

  1. Le parent détecte les signaux verbaux, non verbaux et émotionnels du bébé. Par exemple, le parent s’aperçoit que son bébé commence à pleurer.
  2. Le parent fait une interprétation juste des signaux du bébé. Par exemple, le parent pense, avec raison, que le bébé commence à avoir faim étant donné l’heure.
  3. Le parent fournit une réponse juste et appropriée aux signaux du bébé. Pour continuer avec le même exemple, si le parent pense que le bébé a faim, il va lui donner à manger. Il n’ira pas changer la couche du bébé, ce qui serait une réponse inappropriée.
  4. Le parent met en application la réponse sélectionnée de façon rapide. Le parent n’attend pas que le bébé pleure pendant longtemps avant de répondre à son besoin.

La sensibilité parentale comporte donc diverses facettes importantes afin de bien répondre aux besoins de l’enfant.

L’importance de fournir une base de sécurité à l’enfant

Les éléments de la sensibilité parentale nommés ci-dessus se rapportent tous aux signaux de l’enfant en moment de détresse ou de besoins. Cependant, être un parent sensible ne se limite pas à être présent dans de tels moments.

Un parent sensible est également présent comme base de sécurité lorsque l’enfant n’a pas besoin d’assistance immédiate.

Le cercle de sécurité représente les deux facettes de la sensibilité parentale: la base de sécurité et le refuge.
Le cercle de sécurité représente les deux facettes de la sensibilité parentale: la base de sécurité et le refuge.
Cette image est accessible au: https://www.circleofsecurityinternational.com/

Tel que dépeint dans l’image ci-dessus, un parent sensible soutient « l’exploration » de son enfant. Le mot « exploration » peut sembler bien large, mais il représente plusieurs activités menées par un enfant, comme le fait de jouer ou de découvrir de nouveaux environnements.

Par exemple, vous avez peut-être déjà vu un enfant entrer dans une nouvelle pièce et sembler un peu inquiet. En remarquant ceci, le parent rassure l’enfant en disant qu’il peut aller jouer, et que le parent sera ici s’il a besoin. Un tel parent démontre de la sensibilité en disant à son enfant que c’est un environnement sécuritaire à explorer, et en signalant que le parent sera présent si jamais l’enfant a besoin d’aide.

Un autre exemple utile est lorsqu’un enfant va au parc jouer dans un module de jeu. Le parent peut être assis sur un banc, et observer l’enfant à quelques mètres de lui. L’enfant s’amuse en jouant dans le parc, sachant que le parent est tout près si quelque chose devait arriver. La présence sécurisante et encourageante du parent permet à l’enfant d’explorer et de jouer avec confiance. Puis, si par malchance l’enfant tombait en bas du module et se faisait mal, l’enfant sait que son parent viendra à son aide et que le parent sera un « refuge » pour l’aide à se sentir mieux.

L’importance de l’équilibre entre la fonction de refuge et de base de sécurité

Afin d’être un parent sensible, il est important d’atteindre un équilibre entre la fonction de refuge (réconforter l’enfant) et de base de sécurité (encourager l’enfant à explorer).

Poursuivons avec l’exemple du module. L’enfant est tombé en bas du module et s’est fait mal. Dans certains cas, il peut s’agir d’une blessure importante qui pourrait nécessiter une visite chez le docteur. Dans bien d’autres cas, l’enfant peut n’avoir qu’une petite égratignure, et pleurer davantage à cause du choc que de la blessure.

Dans une telle situation, il est d’abord important que le parent joue son rôle de refuge et qu’il réconforte l’enfant. Le parent pourrait, par exemple, prendre l’enfant dans ses bras, examiner l’égratignure et rassurer l’enfant que ce n’est rien de grave. Ces comportements du parent font en sorte que l’enfant se sente mieux. Alors, le parent peut encourager l’enfant à retourner jouer, passant ici à la fonction de base de sécurité pour l’exploration de l’enfant.

Cette série d’évènements peut sembler tout à fait intuitive pour bien des parents. Pourtant, certains parents auront tendance à mettre l’accent sur le réconfort ou l’exploration. Par exemple, certains exagéreront la douleur ressentie par l’enfant, faisant en sorte que l’enfant continue de pleurer et soit incapable de continuer à jouer. À long terme, cet enfant pourrait venir à être craintif d’explorer son environnement, et à être trop dépendant du parent pour faire quoi que ce soit.

En contraste, d’autres parents mettent l’accent sur l’exploration. Lorsque l’enfant vient voir son parent parce qu’il ressent de la douleur, le parent minimise immédiatement la douleur en disant que ce n’est pas grave, et de retourner jouer. Cet enfant, au fil du temps, pourrait en venir à cacher ses besoins émotionnels, et à avoir de la difficulté à partager ses émotions avec les autres et à faire confiance aux autres.

Ainsi, il est important pour les parents de réconforter leurs enfants, mais avec le but éventuel de les encourager à poursuivre leur exploration.

Trucs pour les parents pour être plus sensible envers leur enfant

  • Être attentif aux différents signaux de l’enfant : Les enfants peuvent avoir besoin du parent même lorsqu’ils ne pleurent pas. Les besoins des enfants peuvent être signalés par des gémissements, des gigotements, des grimaces faciales, des sursauts, des contractions musculaires d’effort, une couleur de peau changeante, etc.
  • Essayer de comprendre la perspective de l’enfant : les enfants sont comme nous : ils ressentent des émotions et ont des désirs. Se souvenir que les signaux des enfants découlent de leurs motivations peut aider les parents à être plus sensible et compréhensif envers leur enfant.
  • Respecter le rythme de l’enfant : en tant que parent, il peut être facile d’imposer son propre rythme aux interactions avec son enfant. Par exemple, un enfant peut passer plusieurs minutes à examiner un jouet banal, ce qui peut être ennuyant pour un adulte. Pourtant, il est important de suivre le rythme de l’enfant et de l’encourager dans l’exploration de ce qui l’intéresse. Apprendre à mieux suivre le rythme de l’enfant aidera par la suite les parents à mieux décoder les signaux de leur enfant.
  • Ne pas être trop sévère envers soi-même : il peut être difficile de décoder les signaux de l’enfant, surtout avec de jeunes bébés ou en tant que nouveaux parents. Il est important pour les parents de ne pas se décourager s’ils ne comprennent pas immédiatement pourquoi leur bébé pleure. Avec l’expérience et de la patience, les parents apprendront à mieux décoder les signaux de leur bébé.

Laisser un commentaire