Croire au père Noël, est-ce bon pour les enfants?

Nous répondons aux questions les plus fréquentes des parents sur le père Noël.
Nous répondons aux questions les plus fréquentes des parents sur le père Noël.

Notre premier article de notre Série sur le temps des Fêtes, nous vous avons présenté des trucs pour passer un temps des Fêtes plus écolo en famille. Dans ce deuxième article de la série, nous répondons aux questions les plus communes des parents quant au père Noël. Est-ce bon pour les enfants de croire au père Noël? Comment peut-on encourager les enfants à croire au père Noël? Est-ce que mentir aux enfants sur le père Noël nuit à la relation parent-enfant? Quand est-ce que les enfants arrêtent de croire au père Noël?

Est-ce bon pour les enfants de croire au père Noël?

Plusieurs parents ne sont pas certains s’ils doivent encourager leurs enfants à croire au père Noël ou non. Pourtant, la majorité des enfants croient au père Noël, et ce, même si les parents n’encouragent pas leurs enfants à y croire. Plusieurs enfants viennent à y croire à cause de la culture générale, par exemple en voyant leurs amis y croire ou même en voyant le père Noël dans des publicités ou dans les médias.

Contrairement à ce que certains parents pourraient penser, il n’y a aucune évidence que croire au père Noël est néfaste. En fait, les chercheurs pensent même que c’est bon pour les enfants d’y croire!

En effet, croire au père Noël est bon pour la créativité, l’imagination et même le jeu des enfants. De plus, il est même positif pour les enfants de croire en des personnages fantastiques comme le père Noël. En effet, cette croyance promeut le développement de l’esprit critique et des capacités de raisonnement des enfants.

Les enfants eux-mêmes pensent que c’est bon de croire au père Noël! En effet, les enfants qui ne croient plus au père Noël pensent qu’il serait bon que les enfants plus jeunes aient l’occasion de croire au père Noël.

Comment peut-on encourager les jeunes enfants à croire au père Noël?

Voici quelques-unes de nos recommandations :

  1. Écrire une lettre au père Noël – Les enfants de partout au monde peuvent le faire. Le père Noël peut même leur répondre dans 30 différentes langues!
  2. Suivre les déplacements du père Noël en ligne
  3. La veille de Noël, laissez des biscuits et du lait pour le père Noël — et des carottes pour les rennes! Assurez-vous de manger cette nourriture afin que les enfants pensent que le père Noël est passé chez vous.
  4. Offrez un petit cadeau de la part du père Noël. Il est important que le père Noël n’offre pas les plus gros cadeaux. Sinon, certains enfants qui ne reçoivent pas de cadeaux du père Noël, ou qui en reçoivent de plus petits, pourraient se sentir tristes de ne pas recevoir de tels cadeaux du père Noël.

Est-ce que le fait de mentir aux enfants sur le père Noël nuit à la relation parent-enfant?

Il n’y a aucune évidence scientifique démontrant que le fait de mentir aux enfants au sujet du père Noël est néfaste pour la relation parent-enfant.

Les enfants qui ne croient plus au père Noël se disent heureux d’y avoir cru. Ils disent comprendre pourquoi leurs parents leur ont menti à ce sujet. Il ne s’agit pas d’un mensonge qui saura éroder la confiance de l’enfant envers son parent.

Même si certains enfants peuvent être un peu déçus ou fâchés en découvrant que le père Noël n’existe pas, ces émotions négatives ne durent pas longtemps.

Néanmoins, il est important de ne pas mentir à vos enfants une fois qu’ils commencent à douter de l’existence du père Noël. Par exemple, si un enfant de 7 ans dit qu’il est impossible pour les rennes de voler, ne cherchez pas à inventer des raisons pour soutenir l’existence du père Noël.

Quand est-ce que les enfants arrêtent de croire au père Noël?

La plupart des enfants arrêtent de croire au père Noël à l’âge de 7 ans. La majorité des enfants découvrent par eux-mêmes que le père Noël n’existe pas. En effet, les enfants de cet âge développent des capacités cognitives avancées. Ces capacités les aident à remarquer les incohérences dans le mythe du père Noël. Souvent, ils comprennent qu’il est impossible pour un seul homme de livrer les cadeaux partout autour du monde en une seule nuit.

D’autres enfants commencent à douter et posent des questions à leurs parents afin de répondre à leurs doutes. Si votre enfant vous demande comment le père Noël peut faire le tour du monde si rapidement, les experts recommandent de répondre en posant d’autres questions. Par exemple : « Je ne sais pas, comment penses-tu que son traîneau vole? Ou encore, il est possible d’aborder la question de front, et d’expliquer que le père Noël n’est pas vrai. Il est important de donner cette explication de façon sensible à l’enfant.

Il est important de noter que les enfants se portent généralement bien lorsqu’ils apprennent la vérité. De plus, ils ne souffrent pas d’émotions négatives à long terme après leur découverte. La recherche montre même que ce sont souvent les parents qui sont tristes que leurs enfants ne croient plus au père Noël!

Laisser un commentaire